Renouvellement urbain du quartier du Roule

Janvier 2019                    Réponse de M. LE FAOU

 

Octobre 2018                    Courrier de relance à la Métropole

 

Décembre 2017               Délibération du Conseil métropolitain sur Le Roule et son Projet de renouvellement urbain

 

Novembre 2017                Lors de la concertation publique nous nous sommes exprimé ainsi :

Le 26 octobre 2017, la Métropole et la Municipalité de la Mulatière en présence de LMH (Lyon Métropole Habitat) ont présenté aux habitants le projet de renouvellement urbain du quartier du Roule.  Cette version nouvelle est très en retrait par rapport au projet initial de création de centralité de ville  2012/2013 auquel avaient été associés tous les mulatins.

Si nous sommes satisfaits que ce dossier ressorte des cartons, nous déplorons :

DEMOLITION : Le choix qui s’est porté pour des raisons financières sur l’Armoise, les petites maisons Fontanières et le centre commercial Saint-Exupéry.                                                                                            Nous demandons que cette décision soit revue et intègre la démolition immédiate du  « Grand L ». Cet immeuble d’environ 200 logements est devenu avec le temps insalubre et inadapté (beaucoup de petits appartements, des ascenseurs qui s’arrêtent à mi-étage, des caves inutilisables, des entrées fermées…) et des abords négligés. Sa démolition permettrait la reconstruction de petits immeubles comme ils avaient été prévus dans le projet précédent et une meilleure utilisation de l’espace pour créer une véritable centralité de ville.

Si la déconstruction du « Grand L » ne devait se réaliser au cours de la phase 1, sa prévision deviendra incontournable dans la phase 2 dès le prochain mandat. Dans ce cas de figure, des études devront être menées dès maintenant sur cette question pour intégrer ce changement dans l’actuel projet de centralité et ainsi perdre le moins de temps possible pour l’avenir de tous les habitants.

RECONSTRUCTION : Si nous connaissons le nombre d’appartements 380 dont 121 pour remplacer ceux qui auront été détruits et leur emplacement, nous aurions voulu  avoir plus de détails (hauteur, type d’appartements, intégration dans le cadre urbain, nombre d’appartements adaptés aux personnes âgées, montant des loyers…)

COMMERCES : Ouvrir les rez-de-chaussée des nouveaux immeubles de long de la place Jean-Moulin  aux commerces et aux services de proximité nous semble intéressant. Quid de l’avenir du groupe commercial du Roule (Tabac, boulangerie, ex supérette)

EQUIPEMENTS PUBLICS : L’augmentation de population (jeunes ménages) aura une incidence sur l’offre médicale et l’école. Comment y répondre ? Nous demandons des précisions sur ces sujets. Des études sont-elles déjà menées sur le sujet ? Les établissements actuels sont-ils en mesure d’accueillir ces élèves supplémentaires ? Les travaux probablement nécessaires sont-ils anticipés ?

TRANSPORTS : Ce point évoqué par des habitants et récurrent pour notre part n’a pas été intégré pour le moment dans le dossier. Un renforcement de la ligne 17 est indispensable ainsi qu’une desserte Confluent < – > Roule. Le projet de télécabine urbaine Oullins- La Mulatière – Sainte-Foy-lès-Lyon – Francheville gare – Confluence est à prendre en considération si on veut limiter le trafic routier source de nuisances et de pollution.  La station de téléphérique « Mulatière », pourrait être implantée à l’angle sud de l’immeuble Armoise. AGIR LA MULATIERE tient à la disposition des décideurs ce projet largement présenté aux mairies des communes et l’arrondissement de Lyon concernés et repris par Mme la Maire de Sainte-Foy-lès-Lyon dans les colonnes du Progrès du 27 octobre 2017.

ENVIRONNEMENT : Nous demandons un éclairage sur les choix privilégiés en matière de développement durable.                                                                                                                                       Sur la parcelle située au carrefour de la rue de Verdun et du chemin de la Bastéro (au sud de l’Armoise), est implanté un Ginkgo Biloba. Cet arbre remarquable est inscrit au Pré-inventaire des Monuments et Richesses de La Mulatière. Il faudra prendre en compte l’existence de cet arbre lors de la construction de l’immeuble projeté.

CONSULTATION : Nous souhaitons que la consultation se fasse à l’échelle de la commune et que la Municipalité, la Métropole et LMH incitent les habitants du Roule à participer activement et très rapidement au montage du projet, ceci en concertation avec l’aménageur et l’architecte qui seront nommés au premier trimestre 2018.

P L U H : Nous voudrions qu’un volet intégrant le quartier de la Saulaie mulatine, le terrain  libéré par le Technicentre SNCF et le quartier du Confluent soit développé pour créer cette centralité de ville à l’échelle de la future commune de La Mulatière.

 

OBSERVATIONS FORMULÉES en mairie de la Mulatière le 10 novembre 2017

 par les adhérents d’AGIR LA MULATIERE , représentés par leur Président Robert PETIOT

et par les Élus D’ENSEMBLE LA MULATIERE : Christine BAUD, Alain DORIEUX, Mireille BONNET et Patrick CAILLON

 

 

 

Nous avons entendu le désarroi  d’habitants de l’Armoise qui s’inquiètent de leur relogement et de la hausse des loyers qui sera inéluctable (le  représentant de la Métropole l’a reconnu), et la détresse des personnes âgées qui habitent les petites maisons Fontanières et qui devront déménager.